Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Corde à danser

Saviez-vous que...

L’origine de la corde à danser demeure mystérieuse. Elle pourrait être apparue dans l’Égypte antique en Phénicie. Certains chercheurs rapportent que les Égyptiens et les Chinois tressaient le chanvre pour confectionner de longues cordes. Les tresseurs réutilisaient les morceaux de chanvre perdus en sautant par-dessus leurs cordes. Les enfants qui jouaient tout près les auraient imités. Une croyance sous-entend que la corde à danser était à l’origine un jeu magique qui favorisait la croissance des récoltes, principalement si on sautait sur un lieu sacré. La version moderne de la corde à sauter daterait, selon certains historiens, des années 1600.

  • Crème glacée, limonade sucrée

    But

    • Sauter jusqu'à la fin de la comptine sans toucher à la corde à danser.

    Nombre de joueurs

    • Illimité. 3 et plus

    Déroulement

    Les joueurs identifient deux personnes pour tourner la corde à danser au hasard en jouant, par exemple, à Roche-papier-ciseau. Ensuite, les joueurs se mettent en ligne et saute à tour de rôle en chantant la comptine. Lorsqu’une personne accroche la corde à danser, elle est éliminé et retourne faire la file. Si elle termine sur la lettre « L », le joueur nomme le prénom d’une personne débutant par cette lettre.

  • Serpent

    But

    Sauter sans toucher à la corde.

    Nombre de joueurs

    Illimité. 3 et plus.

    Déroulement

    Deux joueurs dandinent la corde de gauche à droite et les autres sautent par-dessus. Ceux qui touchent à la corde sont éliminés et vont s’asseoir.

Saviez-vous que...

La corde à danser se serait développée en France après la Révolution de 1789. Les colons néerlandais l’aurait amenée en Amérique. Elle est devenue populaire quand les habits des femmes ont été plus ajustés et qu'elles ont porté des culottes. Ce qui permettait donc aux filles de sauter à la corde sans être gênées par leurs jupes. Même les jeunes esclaves africains sautaient à la corde avant la guerre de Sécession (1861-1865) aux États-Unis.

À Scarborough en Angleterre, des milliers de personnes de tous âges sautent à la corde au Mardi Gras, sur le bord de la mer. Il y avait aussi une journée pour sauter à la corde à Brighton, le Vendredi Saint.

Depuis quelques décennies, la corde à danser s’est aussi transformée en une activité d’entraînement physique. Ce sport est devenu un élément de compétition individuelle ou en équipe.

  • L’horloge

    But

    • Sauter les douze coups de l’horloge sans toucher à la corde à danser.

    Nombre de joueurs

    • Illimité. 3 et plus.

    Déroulement

    Deux joueurs tournent la corde à danser. Le premier tour, un joueur entre dans la corde en mouvement et saute un coup et sort de la corde sans y toucher. Les joueurs suivants font la même chose. Après, les joueurs reprennent le même principe en sautant deux coups. Et ainsi de suite, jusqu’à 12 pour faire le tour de l’horloge. Les joueurs touchant à la corde sont éliminés.

  • La vague

    But

    • Sauter sans toucher à la corde.

    Nombre de joueurs

    • Illimité. 3 et plus.

    Déroulement

    Deux joueurs dandinent la corde en faisant une vague de bas en haut et les autres sautent par-dessus. Ceux qui touchent à la corde sont éliminés et vont s’asseoir.

Contexte actuel

La corde à danser se pratique beaucoup dans les cours d’école, aux récréations et au service de garde, ainsi qu’au camp de jour de la Ville. Les enfants jouent aussi à la maison. Elle se joue à deux ou à plusieurs personnes. Généralement, deux personnes tournent la corde tandis que les autres se mettent en file et sautent à tour de rôle. Il est aussi possible d’attacher la corde après un poteau, un arbre, etc.

Qui vous a transmis cette pratique?