Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Jeux de billes

Saviez-vous que...

L’origine des jeux de billes remonte à la Grèce Antique (-3500 à 476) et à l’Égypte ancienne (-3150 à -30 avant J.-C.). Le plus ancien jeu consiste à lancer des objets dans un trou. L’Homme utilise les éléments de la nature pour jouer à l’époque de l’Antiquité. Les premières « billes » sont des noix et des petits cailloux. Des exemplaires en porphyre noir et blanc (roche volcanique à grand cristaux) ont été découverts dans des tombes égyptiennes datant du IIIe millénaire avant notre ère. Les billes sont ensuite confectionnées en bois, silex, métal, pierre, argile et terre cuite. À la Renaissance, la bille devient un objet artisanal. Le 14e siècle voit l’apparition de sa fabrication par des maîtres verriers, avant que la confection spécifique, en faïence, en porcelaine ou même en marbre (d’où le terme marble en anglais pour désigner les billes), devienne populaire vers les années 1800. L’invention des ciseaux à billes, en 1846, marque le début d’une production intensive. Les billes en verre sont les plus répandues. Elles sont souvent décorées de bandes colorées. Le terme bille viendrait de gobille, désignant le jeu et un objet rond en terre au Moyen Âge.

Au fil du temps, de nombreux jeux ont émergé de cette pratique. Un témoignage rapporte que les enfants joliettains jouaient, dans les années 1954 à 1960, « au trou », à « tirer un coco », « tirer une allée[1] » et « au tocs » dans la cours d’école au printemps. Ce dernier jeu était le plus populaire puisqu’il est inclusif, simple et dynamique. Le terme utilisé à Joliette pour jouer aux billes est de « jouer aux smokes » (mot anglais faisant référence à l’aspect fumé de billes en verre). L’histoire ne nous apprend pas à quel moment les jeux de billes sont aussi devenus des jeux de collections. Chose certaine, les enfants d’aujourd’hui continuent à collectionner les billes et à jouer avec celles-ci.

Ce jeu de tire universel est toujours pratiqué dans de nombreux pays du monde, de la Jordanie à la République Tchèque, en passant bien sûr par la France. Des associations régionales et même des fédérations nationales et une fédération mondiale des billes se sont formées pour valoriser et transmettre ces jeux millénaires. Un championnat du monde de billes et d’autres tournois internationaux se déroulent dans les vieux pays depuis déjà une série d’années.

  • Jouer au carré

    Connaissez-vous le jeu du carré ? Partagez-nous son but et son déroulement !

    Nous avons eu connaissance de l’existence de ce jeu sans toutefois pouvoir le documenter.

  • Jouer au tocs

    *Aussi appelé « Jouer au mur »  ou « au marle » 

    But

    Toucher la smoke d’un camarade par ricochet sur un mur pour remporter le lot de billes.

    Nombre de joueurs

    Deux à plusieurs joueurs.

    Règles et déroulement

    Un joueur se met près du mur et lance une smoke contre le mur qui s’échoue sur le sol. Les joueurs suivant font la même chose dans le but de cogner la bille d’un autre joueur. Le jeu se fait en alternance. Celui qui réussit, remporte toutes les billes tirées par ses camarades.

  • Jouer au trou

    But

    • Envoyer plus de billes que ses adversaires dans un trou et remporter les billes de ses rivaux.

    Nombre de joueurs

    • Quelques joueurs.

    Règles et déroulement

    Les joueurs creusent un petit trou d’environ quatre pouces de profondeur et six pouces de diamètre dans la terre. Ils jouent, d’un comment accord, à cinq ou à dix billes et à six pieds de distance du trou. Les joueurs tirent leurs billes, en alternance, avec leur pouce, comme une « pichenotte » (pouce appuyer sur l’index), par-au-dessus dans les airs. Si le tire est trop court, la bille roule jusqu’au trou. Une autre version se joue au sol en faisant rouler sa bille. Le joueur qui a le plus de billes dans le trou remporte le lot de billes tiré par ses camarades.

  • Jouer aux billes dans la neige

    But

    • Frapper le cochon ou s’y rendre le plus près à l’aide d’une bille.

    Nombre de joueurs

    • Deux à six joueurs.

    Règles et déroulement

    Un joueur trace une petite glissoire dans la neige avec son pied. Une grosse bille nommé « le cochon » est placée dans le bas de la pente. L’angle de l’allée détermine la distance du cochon. Plus l’allée est en pente, plus le cochon est éloigné. Les joueurs laissent tomber, en alternance, une bille en haut de la pente dans le but de frapper le cochon. Celui qui frappe le cochon, ou celui qui s’y rapproche le plus, le remporte.

  • Tirer les patates

    But

    • Toucher la patate mise en jeu avec une smoke à plus de 20 ou 30 pieds et empocher la patate.

    Nombre de joueurs

    • Deux joueurs.

    Règles et déroulement

    Un joueur met une patate en jeu à plus de 20 ou 30 pieds, selon l’accord des participants et selon la grosseur de la patate. Le propriétaire de la patate la dépose sur le sol entre ses deux pieds, dont les talons seulement sont collés. Le deuxième joueur lance une à une ses smokes à la distance convenue jusqu’à ce qu’une d’elles frappe la patate et l’emporte. Plus la patate est belle, rare et convoitée, plus la distance est grande. Et plus il faudra de billes pour l’atteindre. Le tireur perd toutes les smokes tirées.

  • Tirer une allée

    But

    • Toucher l’allée mise en jeu avec une smoke et empocher l’allée.

    Nombre de joueurs

    • Deux joueurs.

    Règles et déroulement

    Le jeu se joue selon la grosseur de l’allée mise en jeu.

    • Allée de 5 pieds = bille de grosseur moyenne.

    • Allée de 8 pieds = bille de grosseur moyenne élevée.

    • Allée de 15 pieds = grosse bille.

    Selon la grosseur de l’allée qui est mise en jeu, le joueur se met à la distance indiquée par la grosseur de l’allée. S’il s’agit d’une allée de 15 pieds, il mesure 15 pieds à l’aide de ses pieds. Ensuite, le joueur tire ses billes par au-dessus dans le but de frapper l’allée pour la gagner. Le tireur perd toutes les smokes lancées.

  • Tirer un coco

    But

    • Toucher le coco avec une smoke et gagner le coco.

    Nombre de joueurs

    • Deux joueurs.

    Règles et déroulement

    Un joueur met un coco en jeu sur la terre. Le tireur se met à environ six pouces du coco en tenant sa bille à la hauteur de son coude, le vise et laisse tomber une bille, à la verticale, dans le but de le toucher. Le tireur perd toute les billes larguées et ramasse le coco de l’autre joueur s’il réussit. Le tireur peut abandonner la partie à tout moment. Par contre, le propriétaire du coco empoche les smokes tirées par le tireur et son coco.

    • Smokes = nom du jeu et nom des billes conventionnelles.

    • Coco = petite bille de couleur unie (plus petite qu’une smoke).