Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Nos acteurs culturels

  • Bibliothèque Rina-Lasnier

    La bibliothèque Rina-Lasnier a pour mission de répondre aux besoins en matière d’information, d’éducation, de culture et de divertissement des citoyens de la ville de Joliette et de Saint-Charles-Borromée en leur permettant de consulter différentes ressources et documents. De nombreux ateliers sont également organisés à la bibliothèque afin de divertir la population de tous âges et de parfaire leur culture générale.

    C’est en novembre 2005 que la Ville de Joliette achète l’église Saint-Pierre et son presbytère afin d’y aménager la bibliothèque qui portera le nom de la célèbre poète et dramaturge que fut la Joliettaine Rina Lasnier. Suite aux travaux, la bibliothèque ouvre ses portes en juillet 2007 et offre depuis de nombreux services aux Joliettains et aux Charlois.

    Site Web | Page Facebook

  • Cadrimage

    Cadrimage regroupe une boutique, un atelier d’encadrement et de laminage, une galerie d’art et d’antiquités ainsi qu’une école de dessin et de peinture. Aménagée dans une maison victorienne centenaire de quatre étages, l’entreprise se veut un endroit de prédilection pour tous les amoureux d’art.

    Le procédé de laminage fait ses débuts dans la région alors que le premier magasin de l’entreprise ouvre ses portes sur le boulevard Antonio-Barrette en décembre 1982. Le succès de l’entreprise pousse ses dirigeants à changer plusieurs fois d’emplacement pour finalement s’installer, en 1988, dans une maison victorienne sur le boulevard Manseau.

    Site Internet | Page Facebook

  • Cathédrale de Joliette

    La cathédrale de Joliette est un lieu de culte de tradition catholique érigé de 1887 à 1892. Le plan en croix latine de cet édifice en pierre est composé d’une nef rectangulaire à trois vaisseaux, d’un transept et d’un choeur en saillie plus étroit terminé par une abside en hémicycle. Deux absidioles semi-circulaires sont rattachées aux bras du transept. La façade éclectique présente une tour centrale demi-hors-oeuvre coiffée d’un clocher et est flanquée de tourelles surmontées de clochetons. Une sacristie en pierre, composée de deux corps de bâtiment de plan rectangulaire à un étage, est greffée à l’abside. La cathédrale de Joliette s’élève au coeur d’un ensemble religieux catholique comprenant aussi l’évêché (relié à la sacristie par un chemin couvert), l’ancien séminaire diocésain et l’ancien noviciat des Clercs de Saint-Viateur. Elle se situe en retrait de la voie publique, à proximité de la rivière L’Assomption, au centre de la ville de Joliette.

    Ce bien est cité immeuble patrimonial. La cathédrale de Joliette est ouverte au grand public pour des visites culturelles, tous les jours de 10 h à 16 h. 

    Source
    Ministère de la Culture et des Communications – Répertoire du patrimoine culturel du Québec

    Site Internet

    Photo: René Tieleman

  • Centre culturel de Joliette

    Le Centre culturel de Joliette est une corporation à but non lucratif ayant pour mission de promouvoir l’importance des arts et de la culture auprès des Lanaudois. En ce sens, il propose des spectacles au cabaret TELUS, à la salle Julie-Pothier du Collège Esther-Blondin ainsi qu’à la salle Rolland-Brunelle qui reçoit, chaque année, les meilleurs spectacles, toutes catégories confondues, en tournée au Québec.

    Créé en 1979, le Centre culturel de Joliette gère la salle Rolland-Brunelle. Construite en 1927, la salle Rolland-Brunelle a été nommée en l’honneur du père Brunelle, un pionner dans le développement des arts et de la culture sur le territoire joliettain notamment grâce à la création de l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette.

    Site Web | Page Facebook

    Photo: Denis Trudeau

  • Cinéma RGFM

    Le cinéma RGFM de Joliette est un lieu prisé des cinéphiles lanaudois. Seul cinéma dans la région de Joliette, il présente les meilleurs films en plus d’accorder une importance particulière aux œuvres québécoises. Ses 10 salles, dont une à la fine pointe de la technologie, offrent une expérience des plus agréable.

    Le cinéma RGFM de Joliette voit le jour alors que Mme Réjane Angers et M. Marcel Venne achètent, en 1972, le cinéma Joliette. Quelques années plus tard, leurs fils, Frédéric et Guillaume, décident de s’impliquer dans l’entreprise familiale Les Cinémas RGFM et deviennent des partenaires et associés. En 2012, le cinéma subit une importante cure de rajeunissement et se munit d’équipements à la fine pointe de la technologie. Aujourd’hui, les Cinémas RGFM gèrent 36 écrans répartis sur trois régions administratives.

    Site Web

  • Culture Lanaudière

    Culture Lanaudière est un organisme ayant pour mission de développer le milieu culturel régional en y regroupant ses principaux acteurs et en favorisant une plus grande participation des citoyens. Il représente les intérêts et les volontés du milieu culturel lanaudois auprès du Conseil des arts et des lettres du Québec, du ministère de la Culture et des Communications et de Patrimoine Canada.

    Site Web | Page Facebook

  • École de ballet Francyn Coutu

    L’École de ballet Francyn Coutu a pour mission d’offrir une formation en ballet classique dans une ambiance familiale et professionnelle.

    L’École de ballet Francyn Coutu permet aux jeunes et aux moins jeunes d’apprendre le ballet classique depuis 45 ans. Cet art y est transmis avec passion dans un contexte de loisir et dans une ambiance familiale où le respect de l’enfant et la discipline sont de rigueur.

    Site Web

  • École de danse Line Desmarais

    L’école de danse Line Desmarais offre des cours de danse créative (pour les trois à six ans) et des cours de jazz moderne (pour enfants, adolescents et adultes). Les enseignantes transmettent leur passion dans une ambiance amicale et professionnelle et font découvrir à leurs élèves la pratique de cet art très populaire.

    L’école de danse Line Desmarais est établie à Joliette depuis plus de 30 ans. Celle qui dit transmettre l’amour de la danse de génération en génération présente, chaque année, un spectacle regroupant tous ses danseurs.

    Site Web

    Photo: École de danse Line Desmarais

  • École de danse Mélanie Poirier

    Depuis plus de 15 ans, l’École de danse Mélanie Poirier transmet sa passion et son amour de la danse à ses nombreux élèves. Dans une ambiance amicale, elle offre plusieurs cours adaptés à l’âge et au niveau d’expérience de ses danseurs.

    Site Web

    Photo: École de danse Mélanie Poirier

  • École de musique Fernand-Lindsay

    L’École de musique Fernand-Lindsay est un organisme à but non-lucratif lanaudois ayant pour mission de faire connaître la musique sous toutes ses formes (classique, populaire, jazz et traditionnelle). Elle offre aux enfants, aux adolescents et aux adultes une formation musicale de grande qualité adaptée à leurs intérêts.

    Fondée en 1974 par le père Fernand Lindsay, l’École de musique Fernand-Lindsay était d’abord appelée École de musique du Centre culturel de Joliette avant d’être renommée École de musique de Lanaudière en 2002. C’est en 2014 qu’on la baptisa École de musique Fernand-Lindsay afin de souligner ses 40 ans d’existence et d’honorer son fondateur. Sa formation, influencée par l’enseignement des Clercs de Saint-Viateur au Séminaire de Joliette, a permis à de nombreux musiciens de rayonner sur la scène musicale québécoise.

    Site Web | Page Facebook

    Photo: École de musique Fernand-Lindsay

  • Ensemble traditionnel La Foulée

    L’Ensemble traditionnel La Foulée est une troupe de danse lanaudoise se vouant entièrement à la promotion de la danse traditionnelle et du folklore québécois grâce à la présentation de spectacles et à la tenue de différents ateliers portant sur la danse, la gigue et la musique traditionnelle québécoise. Ses activités font éloge à l’importance des valeurs et des traditions québécoises tout en permettant aux participants de vivre un moment à saveur d’Antan.

    Historique

    L’Ensemble traditionnel La Foulée a vu le jour en 1994 grâce à M. Robert Tremblay, un amoureux de la danse et médecin de profession. Son implication auprès de nombreuses troupes de danse a fait de lui une référence dans le domaine, si bien qu’il fut engagé à titre de consultant lors du film « Un homme et son péché » réalisé par Charles Binamé. L’enseignement de qualité prodigué par les formateurs artistiques a permis à des centaines de jeunes et moins jeunes de développer leurs connaissances et leurs habiletés en danse et en gigue québécoise. M. Tremblay quitte l’organisation en 2003 et cède les rênes à Mme Anita Rudichuck jusqu’en 2005. Aujourd’hui, la nouvelle direction artistique assurée par François Dauphin, Andréanne Dauphin et Martine Billette permet à L’Ensemble traditionnel La Foulée d’entrer dans un nouvel air.

    Case postale 151 Joliette (Québec) J6E 3Z6
    450 759-3545 

    Site Internet

  • Ensemble vocal de Lanaudière

    L’Ensemble Vocal de Lanaudière est une chorale se donnant pour mandat de promouvoir les arts d’interprétation de la culture tels que la chanson, la musique et la danse. L’Ensemble, dont les membres sont âgés de 16 ans et plus, vise également la diffusion de l’art vocal par le biais de spectacles de scène ou de rue.

    Site Internet

  • Festival de Lanaudière

    Le Festival de Lanaudière est le plus grand festival de musique classique au Canada, un événement de renommée internationale rendant accessibles au grand public les artistes les plus prestigieux de la colonie artistique.

    Souhaitant offrir la musique classique comme produit culturel, cet icône d'excellence présente récitals, airs d'opéra, musique baroque et créations à l'Amphithéâtre Fernand-Lindsay, son lieu phare, ainsi que dans certaines églises de la région durant la période estivale.

    Découvrir

    Photo: Christina Alonso

  • Société d'histoire de Joliette - De Lanaudière

    La Société d’histoire de Joliette – De Lanaudière a pour mission de favoriser une meilleure connaissance de l’histoire de la ville de Joliette et de celle de sa région immédiate. Pour mener à bien sa mission, la Société d’histoire offre des conférences, une publication, des expositions et un service d’archives. Ce service vise à acquérir, conserver, traiter et rendre accessible au public des documents historiques originaux. Ses collections illustrent l’existence et les activités de personnes physiques et morales rattachés à la ville de Joliette mais aussi celles et ceux rattachés au territoire de trois MRC du nord de Lanaudière : Joliette, d’Autray et Matawini.

    Historique

    La Société historique de Joliette voit le jour sous la présidence de Monseigneur J.-A. Papineau. Ce n’est qu’en 1994 qu’elle est baptisée Société d’histoire de Joliette-De Lanaudière et qu’elle reçoit une subvention d’Archives nationales du Québec afin d’embaucher un archiviste professionnel pour faire l’inventaire de tous les documents conservés au fil des années. Aujourd’hui, la Société compte une centaine de membres et ses conférences sont de plus en plus courues.

    Site Internet