Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Ancienne Académie Saint-Viateur

Fiche descriptive du bâtiment
Nom du bâtiment : Ancienne Académie Saint-Viateur
Numéro civique : 633
Rue : Notre-Dame
Date de construction : 1919-1920
Fonction d’origine : École
Fonction actuelle : Résidence
Revêtement extérieur : Brique

Architecture
L’Académie Saint-Viateur a été conçue sous la forme d’un I : un pavillon inséré entre deux ailes. Le bâtiment de brique est marqué par des insertions de pierre en forme de losange. Au centre de la façade, on aperçoit une statue du saint patron de la communauté des Clercs de Saint-Viateur au-dessus de laquelle a été apposée une croix. Le toit plat arbore un détail de brique surélevée sertie de pierres qui donne une finition plus nette et porte le regard en hauteur. Conçu dans cet esprit, le style architectural de l’Académie Saint-Viateur sied bien à sa fonction institutionnelle. En effet, les bâtiments religieux servant d’écoles sont le plus souvent symétriques et très rectilignes afin de refléter les valeurs de discipline et de bienséance inculquées aux élèves.

Historique
À la demande d’Ignace Bourget, trois clercs de Saint-Viateur, une congrégation vouée à l’éducation des garçons, arrivent au Québec en 1847. Il s’agit d’Étienne Champagneur, Augustin Fayard et Louis Chrétien de Vourles, en France. Peu de temps après, les religieux s’installent à Joliette pour y diriger le collège. Les Clercs de Saint-Viateur ont enseigné dans toutes les écoles élémentaires de Joliette et ont assumé la direction de plusieurs écoles des municipalités avoisinantes telles que Berthierville et Sainte-Élisabeth. Ils commencèrent à enseigner à l’Académie Saint-Viateur lorsque le cours secondaire allant jusqu’à la douzième année a été établi. L’Académie Saint-Viateur est ensuite devenue l’École supérieure Saint-Viateur.

Le bâtiment d’origine de l’ancienne Académie Saint-Viateur, édifiée en 1918, est très bien conservé comme en témoignent les photos de l’époque et celles prises aujourd’hui. Les Clercs de Saint-Viateur y dispensaient les cours de niveau secondaire jusqu’à la douzième année. Devenue plus tard l’École supérieure Saint-Viateur, cette académie faisait partie des nombreuses institutions d’enseignement dirigées par la congrégation. La plus connue demeure sans doute le Séminaire où étaient dispensées les études secondaires et collégiales; avec la création du Cégep de Joliette en 1968, les Clercs se retireront du niveau collégial mais continueront de donner le cours secondaire jusqu’en 1986 alors que le Séminaire deviendra l’Académie Antoine-Manseau. Érigée en plein centre de la façade, la statue du saint patron des Clercs marque toujours les origines religieuses de l’ancienne Académie Saint-Viateur située au 633, rue Notre-Dame.

Références

PAGEAU, René. « Survol des 140 ans d’histoire des Clercs de Saint-Viateur au Canada et dans la région Joliette-De Lanaudière », Sessions d’étude – Société canadienne d’histoire de l’Église catholique, vol. 54, 1987, p. 69-81.

Portail citoyen

Inscrivez-vous au portail
pour recevoir des alertes
sur votre cellulaire.

Visitez le portail