Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Les pompiers du service des Incendies de la MRC de Joliette, soit ceux de Joliette et de SaintCharles-Borromée, tiennent à sensibiliser la population quant aux mesures à entreprendre pour éviter les appels d’urgence non fondés reliés aux fausses alarmes.

Soulignons qu’un nombre répété de fausses alarmes dans un bâtiment aura une conséquence directe sur l’évacuation advenant une réelle urgence. En effet, un résident qui a déjà évacué sa bâtisse plusieurs fois sans raison valable risque de décider de ne plus évacuer, compromettant ainsi sa sécurité et celle de ses proches.

À noter qu’après une troisième alarme non fondée avec l’intervention d’un agent de la paix, les occupants se soumettent à des amendes allant de 150 $ à 1 500 $.

Trucs et conseils

Afin d’éviter les fausses alarmes et le déplacement inutile des services d’urgence tout en optimisant la protection des vies et des biens, le ministère de la Sécurité publique suggère de ne pas installer les détecteurs de fumée près des sources de fumée ou de vapeur d’eau, telles que la cuisine, le foyer ou la salle de bain.

Mentionnons que la majorité des détecteurs de fumée sont munis d’une fonction de délai qui laisse généralement 90 secondes aux habitants pour annuler une alerte avant sa transmission vers un centre de télésurveillance.

Bien qu’elle soit fortement recommandée dans une propriété privée autre qu’un centre d’hébergement pour personnes âgées, le service des Incendies de la MRC de Joliette rappelle de bien vérifier la raison pour laquelle l’alarme s’est déclenchée (incendie, mauvaise manipulation, fumée légère, etc.) AVANT de procéder à son annulation. 

Détecteurs photoélectriques

Si possible, les propriétaires peuvent également opter pour l’installation de détecteurs photoélectriques qui sont, quant à eux, moins sensibles à la fumée légère et à la vapeur, principaux facteurs des alarmes non fondées. 

Utilisation et entretien du système d’alarme incendie

Les propriétaires doivent en tout temps s’assurer du bon fonctionnement de leur système d’alarme incendie en plus de veiller à la bonne compréhension de tous les occupants de leur demeure quant à son utilisation. Il est également suggéré d’inscrire le numéro de téléphone du centre de télésurveillance près du système. Rappelons que les détecteurs de fumée doivent être remplacés à tous les 10 ans et les piles à tous les changements d’heure. 

Quant à l’extérieur des détecteurs de fumée, il doit être régulièrement nettoyé à l’aide d’un aspirateur. Les pompiers de Joliette et de Saint-Charles-Borromée soulignent que toute alarme doit être considérée fondée jusqu’à preuve du contraire. En cas de réel incendie, évacuez votre demeure, composez le 9-1-1 et ne retournez pas à l’intérieur du bâtiment avant l’arrivée des pompiers.

Portail citoyen

Inscrivez-vous au portail
pour recevoir des alertes
sur votre cellulaire.

Visitez le portail