Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Protection des habitations

Plusieurs personnes croient que rien ne peut être fait pour protéger une habitation face au passage d'un incendie de forêt. Pourtant, plusieurs études démontrent que des gestes simples font toute la différence.

Programmes d'atténuation des risques

Les programmes PareFeu (MFFP), Intelli-feu et FireWise visent à créer des collectivités capables de vivre dans un écosystème où les incendies de forêt sont présents et de résister à leurs effets. Ils proposent des actions permettant d’atténuer les risques dans les zones entourant les habitations et dans le voisinage immédiat.

Ces programmes se basent sur l'établissement de trois zones prioritaires entourant les bâtiments à protéger. Les travaux effectués dans ces zones réduisent les risques d'être affecté par un incendie de forêt.

Zones prioritaires

Bâtiments et zone prioritaire 1A (rayon de 1,5 m)

L’aménagement de cette zone vise à créer un espace non combustible dans un rayon de 1,5 mètre autour de chaque bâtiment. Le choix des matériaux de construction et l’aménagement paysager influencent ainsi la résistance de la propriété.

Exemples de travaux à réaliser dans cette zone:

  • Retirer les matières combustibles (ex.: feuilles mortes) du toit et des gouttières;
  • Fermer l’espace sous les balcons avec des matériaux non inflammables;
  • Munir la cheminée d’un pare-étincelles;
  • Éliminer les combustibles sur 1,5 mètre autour des bâtiments;
  •  Favoriser des matériaux de construction résistants au feu pour la toiture (métal, asphalte), le revêtement extérieur (métal, brique, pierre) et les fenêtres (vitrage double ou triple).

Zone prioritaire 1 (rayon de 1,5 m à 10 m)

L’aménagement de cette zone vise à créer un environnement où le feu ne pourra pas se propager de la forêt aux bâtiments.

Exemples de travaux à réaliser dans cette zone:

  • Tondre et entretenir le gazon régulièrement;
  • Retirer les combustibles de surface tels que les branches et les broussailles;
  •  Éviter les bâtiments secondaires (ex. : remise ou garage).

Zone prioritaire 2 (rayon de 10 m à 30 m)

L’aménagement de cette zone vise à réduire la présence de combustibles en contrôlant la végétation inflammable à l’aide de travaux d’éclaircissage et d’élagage.

Exemples de travaux à réaliser dans cette zone:

  • Entreposer les matières combustibles (ex. : bois de chauffage) à plus de 10 mètres des bâtiments;
  • Favoriser les arbres feuillus qui sont moins inflammables;
  • Garder une distance d'au moins 3 m entre les cimes des arbres;
  •  Élaguer les arbres sur une hauteur d’au moins 2 m.

Zone prioritaire 3 (rayon de 30 m à 100 m)

L’aménagement de cette zone vise à créer un environnement peu propice aux feux de forte intensité. Le feu peut s'y propager, mais il devrait être plus facile à contrôler.

Exemples de travaux à réaliser dans cette zone:

  • Respecter les principes mis en place dans la zone prioritaire 2;
  •  Limiter la présence des conifères.

Source et information

Société de protection des forêts contre le feu

Portail citoyen

Inscrivez-vous au portail
pour recevoir des alertes
sur votre cellulaire.

Visitez le portail