Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Arracher, pour éviter d’en arracher!

L’herbe à poux constitue un véritable fléau pour les personnes qui souffrent d’allergies. Et les nouvelles s’annoncent mauvaises pour les victimes de cette mauvaise herbe: le réchauffement climatique permettra à l’herbe à poux de pousser plus au nord et sur une période de temps prolongée, ce qui signifie que le pollen de cette plante se retrouvera plus longtemps dans l’air que nous respirons.
 
Un document d’information produit par la Table québécoise sur l’herbe à poux précise que l’exposition au pollen provoque une allergie respiratoire chez près d’un Québécois sur six dans les régions les plus infestées. Le pollen de l’herbe à poux constitue également un facteur déclencheur de l’asthme. En outre, chaque plant peut produire 3 000 graines qui, à leur tour, produiront 600 nouveaux plants l’année suivante.

Quoi faire?

Il faut d’abord bien identifier la plante. Il s’agit ensuite, tout simplement, d’arracher cette mauvaise herbe. L’arrachage est facile et sans danger puisque l’herbe à poux n’a aucun point commun avec l’herbe à puce. En détruisant l’herbe à poux, l’effet dans le voisinage est immédiat puisque le pollen est transporté par le vent à moins d’un kilomètre.    

Opération destruction

Depuis 2007, la Ville de Joliette a investi plus de 200 000 $ dans la lutte à l’herbe à poux et à l’herbe à puce. En 2019, l’offensive de la Ville de Joliette se poursuit avec l’octroi d’un contrat à l’entreprise Herbanatur qui saura contrôler l’herbe à poux dans tous les espaces verts, les parcs municipaux ainsi que les terre-pleins.

Mentionnons enfin à l’intention des propriétaires privés que tout terrain, qu’il soit construit ou non, doit être exempt de broussailles ou de mauvaises herbes. Pour information, contactez le service de l’Aménagement du territoire en composant le 450 753-8131.

Pour inciter les citoyens à arracher l’herbe à poux, la Ville de Joliette diffuse sur ses panneaux numériques une publicité où apparaît un plant de cette mauvaise herbe avec le message suivant : « Arrachez pour éviter d'en arracher! »

Portail citoyen

Inscrivez-vous au portail
pour recevoir des alertes
sur votre cellulaire.

Visitez le portail