Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Usine de traitement de l'eau

La distribution de l’eau potable a débuté à Joliette vers 1875. Au départ, les canalisations approvisionnaient les abreuvoirs pour les animaux. En 1881, la Ville investit 13 000 dollars pour installer des pompes et un système à vapeur. Par la suite, à trois reprises, l’usine de traitement a subi des travaux majeurs d’agrandissement et de modernisation. Les plus récents ont été réalisés au milieu des années 80. En 1995, un immense bassin de réserve a été construit en bordure de la rue Monseigneur-Forbes.

M. Pierre « PIT » Laforest demeure le plus célèbre surintendant de l’usine. Il a été en poste de 1883 à 1927. C’est lui qui a découvert, à une soixantaine de pieds sous terre, la fameuse source d’eau sulfureuse communément appelée « eau de PIT », qui coule encore aujourd’hui devant l’usine de traitement de l’eau, en bordure de la rue De Lanaudière, et sur la place Bourget.

Aujourd'hui, on produit à l'usine de traitement de l’eau de Joliette environ 7 145 000 mètres cubes d’eau potable. L'usine dessert ainsi la population de Joliette, mais aussi celles de Notre-Dame-des-Prairies, Saint-Paul et Saint-Thomas.

Bilan annuel

À la demande du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et en vertu du Règlement sur la qualité de l’eau potable, un bilan annuel 2019 est produit indiquant le nombre d’échantillons prélevés pour chaque paramètre, les dépassements de normes observés et les correctifs mis en place par la Ville de Joliette. 

Santé Canada - Conseils préventifs - Le plomb dans l'eau potable

Au Canada, depuis les années 1970, les mesures prises par les gouvernements ont permis de réduire de façon importante l’exposition de la population au plomb. Celui-ci demeure toutefois à l’état de traces partout dans notre environnement.  

On en retrouve :  

  • Dans l’air; 

  • Dans le sol; 

  • Dans la poussière; 

  • Dans la peinture à base de plomb (anciennes demeures); 

  • Dans l’eau potable; 

  • Dans les aliments (ex. viandes issues de la chasse); 

  • Dans divers produits de consommation (ex. certains bijoux de fantaisie pour les enfants).

Au Québec, le risque est faible que des entrées de service en plomb aient été installées pour raccorder des résidences au réseau de distribution après les années 1970. Comment puis-je déterminer si votre conduite d’entrée d’eau de votre résidence est en plomb? Consultez le prospectus du Gouvernement du Québec pour en savoir plus et pour réduire votre exposition au plomb dans l'eau potable.

Portail citoyen

Inscrivez-vous au portail
pour recevoir des alertes
sur votre cellulaire.

Visitez le portail