Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Actualités

6 novembre 2019 / Communiqués

Abattage des frênes – Mieux vaut tôt que tard

L’agrile dépisté à Joliette en 2016 continue de proliférer et d’attaquer les frênes dans le secteur de Joliette. C’est une fatalité, l’insecte ravageur ne laissera aucune chance à l’essence.  La Ville de Joliette souhaite donc rappeler que l’abattage de vos frênes est à prévoir et que l’opération doit se faire entre le 1er  octobre et le 1er décembre.

Avant de procéder à l’abattage, les citoyens propriétaires d’un frêne sont priés de formuler une demande d’abattage d’arbre auprès du service de l’Aménagement du territoire. Si vous prévoyez un abattage pour l’automne prochain, il est fortement recommandé de faire la demande dès le printemps 2020.

Rappelons que les procédures en vigueur pour disposer du bois de frêne infecté sont strictes et qu’elles seront expliquées au moment de faire la demande d’abattage. Il est important de déplacer le bois coupé uniquement dans une zone réglementée et sécurisée où il sera rapidement déchiqueté et conduit vers des sites de dépôt spécialisés.

Pourquoi ne pas repousser l’abattage de votre frêne?

Comme dans plusieurs régions au Québec, la progression rapide de l’infestation place plusieurs propriétaires et autorités municipales devant l’obligation d’agir. Or, il est important de savoir qu’il est moins dispendieux de faire abattre un frêne encore solide, puisque les élagueurs pourront encore y grimper pour le couper, en évitant d’utiliser des équipements spécialisés (nacelle, grue, etc.).

De son côté, la Ville de Joliette procède cet automne à l’abattage d’une soixantaine de frênes répertoriés sur la place publique. Une opération triste et désolante pour certains secteurs, mais qui sera suivie d’une importante phase de plantation d’essences variées et pérennes.

Infolettre

Inscrivez-vous à l’infolettre
pour rester à l’affût
des dernières nouvelles.

S’inscrire