Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Actualités

18 décembre 2018 / Communiqués

Budget 2019 – Faire toujours mieux et croître, sans dépenser plus!

Le mot d’ordre au moment d’élaborer le budget 2019 : Faire encore mieux, sans dépenser plus. L’administration Beaudry présente ainsi un budget qui donne dans la continuité, la croissance et l’optimisation.

« On ne parle pas de couper dans les services à la population, mais plutôt de questionner nos méthodes et notre organisation. Non pas que nous ayons un problème, mais plutôt dans un souci d’amélioration continue. Une saine gestion nécessite certainement d’accepter de se remettre constamment en question. », de rajouter le maire Alain Beaudry, au moment de présenter son budget.

En 2019, la taxe foncière connaîtra ainsi une faible augmentation de 2 cents du 100 dollars d’évaluation, et ce, pour toutes les catégories d’immeubles résidentiels. À titre d’exemple, la facture d’un propriétaire d’une résidence de 200 000 $ augmentera de 46 $, les frais inclus.

Un budget de 68,5 M$
Le conseil municipal a dû prioriser et faire des choix pour présenter un budget équilibré qui prévoit des revenus et dépenses de 68,5 millions de dollars (M$), soit une hausse de 1,7 M$ comparativement à 2018. Parmi les grands projets 2019 priorisés par le conseil municipal, notons entre autres le début de la réfection de la rue Saint-Pierre et le réaménagement de l’intersection de la rue Lépine, la construction de trois nouveaux chalets de service dans les parcs et la mise à niveau du système de ventilation à l’usine de traitement de l’eau.

La réalité d’une cité régionale 
Le maire Beaudry a profité du dépôt de ce budget pour rappeler la particularité de gérer les finances d’une cité régionale comme Joliette. « Pour les citoyens du nord de la région de Lanaudière, Joliette est un pôle de services professionnels et de commerces. On s’y rend pour travailler, par affaires, pour se divertir ou pour découvrir. En tant que cité régionale, les services et les infrastructures sont presque dix fois plus importants et exploités que ceux des villes périphériques. Ce rôle de Ville centre profite beaucoup à notre développement. Mais vous devinez qu’il a aussi un impact direct sur le plan budgétaire. »

Ce positionnement qui engendre assurément des coûts supplémentaires à la Ville profite aussi directement aux citoyens comme aux résidents des municipalités voisines; disponibilité de nombreuses bornes de recharge, aménagements récréatifs et urbains, accès à des infrastructures régionales telles que l’aréna, la piscine du Cégep, le Musée et le Centre culturel par exemple.

Infolettre

Inscrivez-vous à l’infolettre
pour rester à l’affût
des dernières nouvelles.

S’inscrire