Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.

En savoir plus
Menu
Les plus
consultées

Actualités

18 juillet 2022 / Vie municipale

Les lampadaires du maire de Joliette : une tradition pas près de s’éteindre!

À l’initiative du maire de Joliette Pierre-Luc Bellerose, la façade de l’Arsenal est illuminée depuis maintenant quelques jours par les deux lampadaires du maire. 

Les réverbères s’élèvent devant ce bâtiment municipal d’une valeur patrimoniale exceptionnelle, l’éclairant de leurs vives lumières. Ces éléments de décoration confèrent un charme unique à la construction en briques et en pierres bosselées.

Tirant son inspiration d’une coutume de la Ville introduite il y a des décennies, ce projet doit notamment sa réalisation aux efforts conjoints des équipes d’Hydro-Joliette et du service des Travaux publics et services techniques, grâce à qui les lampadaires ont pu être réhabilités et embellis.

L’Arsenal
Si l’édifice du 585, rue Archambault s’est paré des lampadaires du maire, c’est non sans hasard avec la stature considérable qu’il prend dans l’histoire de Joliette. Bâti en 1908, l’Arsenal servit de manège militaire au 83e bataillon de Joliette, puis de quartier général au Régiment de Joliette avant d’être acquis par la Ville en 1991 puis rénové en 2009. Signe fort du prestige historique du bâtiment, la Société d’histoire de Joliette – De Lanaudière occupe aujourd’hui l’étage au-dessus du rez-de-chaussée.

Le choix de l’Arsenal s’inscrit dans la volonté de l’administration Bellerose de valoriser le patrimoine joliettain, vecteur de fierté identitaire et d’attractivité du territoire. En répondant à un besoin spécialement ciblé à cet emplacement, le maire exprime son souhait très fort de faire profiter à la population joliettaine de ce que lui a légué le passé.

« Le bâtiment de l’Arsenal était tout indiqué pour accueillir les lampadaires du maire. Ces derniers mettent en valeur ce bâtiment patrimonial et s’harmonisent parfaitement à son architecture. Je suis heureux de reprendre cette tradition comme certains de mes prédécesseurs », déclare-t-il avec fierté. 

Clin d’œil à une portion d’histoire!
Illuminant avec charme le chemin des passants, ces lampadaires évoquent une longue et fascinante tradition municipale.

Les maires au Québec devaient autrefois veiller au bon éclairage des voies publiques, d’où l’installation vers 1866 de lampadaires devant la maison des maires de Montréal. À Joliette, les lampadaires du maire ont été fabriqués en 1946 par les Ateliers Paquin, autrefois situés sur la rue Saint-Antoine.

Les lampadaires étaient installés devant le domicile du maire de la Ville jusqu’à la fin de son terme. La tradition voulait qu’ils soient ensuite transférés devant celui de son successeur.

Infolettre

Inscrivez-vous à l’infolettre
pour rester à l’affût
des dernières nouvelles.

S’inscrire