Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Actualités

1 mars 2019 / Communiqués

Mois de la prévention de la fraude : la maltraitance financière

Les policiers de la Sûreté du Québec et le Comité de bientraitance désirent rappeler quelques conseils de prévention aux résidents de la MRC de Joliette qui pourraient être victimes de maltraitance financière.

Maltraitance ou fraude?

Nous entendons de plus en plus parler de la maltraitance envers les aînés. La maltraitance financière (ou maltraitance matérielle) est la plus commune des formes de maltraitance envers les aînés dans les pays industrialisés.  La maltraitance envers les aînés est souvent exercée par des connaissances ou des proches des victimes.

La maltraitance financière se définit par l'« obtention ou utilisation frauduleuse, illégale, non autorisée ou malhonnête des biens ou des documents légaux de la personne, l’absence d'information ou la désinformation financière ou légale »  alors que la fraude « (...) est un acte criminel par lequel une personne, par supercherie, mensonge ou autre moyen, soutire à une autre personne des biens, des services ou de l’argent. » 

Comme on peut le voir, la maltraitance financière et la fraude sont proches parents lorsqu'il s'agit de prendre de l'argent ou des biens à une personne sans son consentement éclairé et/ou par des moyens détournés. Selon les circonstances, la maltraitance peut constituer une fraude et, par conséquent, être criminelle.  Le vol, la fraude par carte bancaire, les placements frauduleux et le détournement de fonds en sont quelques exemples.

Quelques conseils pour éviter des situations de fraude :

  • Plutôt que de jeter vos factures ou vos documents personnels à la poubelle ou au recyclage, déchiquetez-les.
  • Cachez le clavier lorsque vous entrez votre numéro d’identification personnel (NIP).
  • Vérifiez régulièrement les transactions de vos comptes bancaires et de vos cartes de crédit. En cas de doute, communiquez avec un représentant de votre institution financière.
  • Ne révélez jamais votre NIP à qui que ce soit et évitez de l’écrire; mémorisez-le. Utilisez un NIP qui n’est pas facilement identifiable.
  • Si vous donnez une procuration à un proche, assurez-vous de bien définir les pouvoirs que vous lui accordez et la durée de validité de la procuration. N'oubliez pas que vous pouvez y mettre fin en tout temps. 
  • Si vous donnez une procuration à une personne lui permettant d'effectuer des transactions bancaires en votre nom, faites-lui faire une carte d'accès au guichet à son nom. Ne lui remettez pas la vôtre ni votre NIP.

Consultez le site Internet Aide Abus Aînés ou téléphonez au 1 888 489-2287 si vous pensez vivre ou être témoin d'une situation de maltraitance financière ou de fraude. Quand on est victime de maltraitance et/ou de fraude, on peut éprouver de la colère, de la honte ou parfois les deux.  Les intervenants pourront vous accompagner, vous écouter et vous diriger vers les bonnes ressources.

Pour signaler une fraude :

Sûreté du Québec
310-4141 ou *4141 à partir d’un téléphone cellulaire
www.sq.gouv.qc.ca

Centre antifraude du Canada

1 888 495-8501
info@centreantifraude.ca


Infolettre

Inscrivez-vous à l’infolettre
pour rester à l’affût
des dernières nouvelles.

S’inscrire