Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Actualités

5 septembre 2018 / Communiqués

Renouvellement de l’entente en protection incendie entre Notre-Dame-des-Prairies et Joliette

Photo: Christian Rouleau

Dans l’ordre habituel, Me Mylène Mayer, directrice générale par intérim de la Ville de Joliette, M. Alain Beaudry, maire de la Ville de Joliette, Mme Suzanne Dauphin, mairesse de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, Mme Marie-Andrée Breault, directrice générale de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, MM. Carl Gauthier, directeur du services des Incendies, Carol Henri, directeur général adjoint de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, et Pascal Adam, chef - division Opération du service des Incendies.

Il y a déjà plus de 60 ans que Joliette dessert Notre-Dame-des-Prairies en matière de protection incendie. Les conseils municipaux des villes concernées le confirment d’une même voix: une nouvelle entente vient d’être entérinée et prévoit la fourniture du service pour encore 10 ans, jusqu’en 2028.

« Depuis les tout débuts de la création de Notre-Dame-des-Prairies, nous avons une collaboration remarquable avec le service des incendies de Joliette. Les Prairiquoises et Prairiquois sont satisfaits et le conseil municipal est convaincu que cette entente est avantageusement comparable pour nos citoyennes et citoyens. La protection incendies, le service de premiers répondants ainsi que le service d’aide en mesures d’urgence sont appréciés de toutes et tous ! » de préciser d’emblée la mairesse de Notre-Dame-des-Prairies, Mme Suzanne Dauphin.

De son côté, le maire de Joliette Alain Beaudry qualifie l’exercice du renouvellement de l’entente de « processus exemplaire » de négociation entre gestionnaires responsables. « Dans un souci d’équité et de transparence envers ses citoyens, la Ville de Joliette a pris le temps de bien analyser le juste coût du service des incendies par activité. Les conclusions ont mené à un ajustement du tarif, similaire à d’autres ententes intermunicipales comparables, qui a été bien compris de nos voisins. Pour nous, il ne s’agit pas de vendre nos services, mais plutôt d’en faire bénéficier d’autres populations sans pénaliser nos propres citoyens. »

Selon l’entente de services entérinée qui inclut les services de premiers répondants, le tarif annuel par citoyen est établi à 44,47$ en 2019, pour ensuite être indexé annuellement.


Infolettre

Inscrivez-vous à l’infolettre
pour rester à l’affût
des dernières nouvelles.

S’inscrire