Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Menu
Les plus
consultées

Maison Maurice-Lasalle

Fiche descriptive du bâtiment
Nom du bâtiment : Résidence Maurice-Lasalle
Numéro civique : 693
Rue : Manseau
Date de construction : 1901
Fonction d’origine : Résidence
Fonction actuelle : Résidence
Revêtement extérieur : Bois
Concepteur : Alphonse Durand
Fonction du concepteur : architecte, concepteur, sculpteur
Style architectural : Néo-Queen Anne (1890-1914) et Shingle (1890-1920)

Architecture
D’entrée de jeu, le visiteur remarquera la ressemblance de la Maison Maurice-Lasalle avec la résidence personnelle de l’architecte : la Maison Durand-Schwerer. Dans les deux cas, on retrouve en effet les mêmes arches de la galerie et les colonnes imposantes. L’ancienne maison de Maurice Lasalle demeure toutefois tout à fait unique avec ses éléments architecturaux particuliers. La volumétrie de la résidence est une des plus complexes de l’œuvre architecturale d’Alphonse Durand. Les nombreux toits, de diverses tailles et hauteurs, créent plusieurs niveaux où s’insèrent des porches et des balcons. Les fenêtres, disposées de façon asymétrique, diffèrent selon la face de la résidence située au coin des rues Manseau et Ste-Angélique; le visiteur a donc la chance de l’admirer sous plusieurs angles. La façade ouest, visible de la rue Ste-Angélique, est particulièrement intéressante. La complexité des toits, lucarnes, auvents et balcons dynamise cette face. Malgré la présence de plusieurs éléments imposants disposés sans symétrie, le coup d’œil général est harmonieux et témoigne de la grande expérience d’Alphonse Durand dans le domaine de l’architecture.

La résidence, alliant style néo-Queen Anne et Shingle, arbore plusieurs éléments architecturaux de ces deux courants. Le toit principal en chaumière et les nombreuses lucarnes démontrent l’inspiration Shingle tandis que la longue galerie enveloppante avec de multiples arches et l’asymétrie des fenêtres relèvent du néo-Queen Anne. Les deux styles, très populaires à fin du 19e et au début du 20e siècle, sont toutefois très semblables et se mélangent très bien. Alphonse Durand les amalgame d’ailleurs très souvent dans ses créations.

Références

LIEUX PATRIMONIAUX DU CANADA, Le style néo-Queen Ann, en français, page consultée le 13 juillet 2013.

SARTOU, Manon et Claude MICHAUD, Association québécoise d’urbanisme. Mieux comprendre le patrimoine architectural pour mieux le préserver, Association québécoise d’urbanisme, Montréal, 1999, 48p.

Portail citoyen

Inscrivez-vous au portail
pour recevoir des alertes
sur votre cellulaire.

Visitez le portail